Actualités·Interview

Interview Céline Saint-Charle #6

Place à Céline, une habituée de L’Indé Panda !

 

Comment t’es venue l’idée de ta nouvelle « Les cages » ?

Comme je le dis dans L’Indé Panda, je vois très souvent des commentaires remettant à l’ordre du jour la loi du Talion dans les cas de maltraitance animale et d’abandon, ou rappelant que les animaux ont une conscience et souffrent atrocement psychologiquement de ce que l’on peut leur faire subir. J’ai moi-même adopté un chien traumatisé il y a deux ans, et je peux constater au quotidien que les marques laissées par la maltraitance sont profondes et toujours vivaces. En en discutant un soir à table, l’idée a surgi : et si quelqu’un prenait les choses en main et punissait les mauvais maîtres ?

céline saint charle

 

Y a-t-il un message ? Espères-tu faire réagir les lecteurs et lectrices ?

La France est championne du monde en nombre d’abandons d’animaux domestiques, un triste record. Et il suffit de s’abonner à n’importe quelle page de défense animale sur les réseaux sociaux pour constater que les actes de cruauté se multiplient. Je n’espère pas qu’un maltraitant change de comportement après avoir lu « Les cages », je ne suis pas naïve à ce point. Mais si elle permet de faire réagir des lecteurs, jusqu’à présent indifférents, et les pousse à adopter en refuge au lieu d’acheter, à investir, en temps ou en argent, dans une association, etc., alors j’aurai servi à quelque chose.

 

C’est ta sixième sélection dans L’Indé Panda ! Qu’est-ce que cela te fait ?

Sélection après sélection, c’est toujours un vrai bonheur de recevoir le mail m’annonçant que je suis prise. Je ne pars jamais gagnante, bien au contraire, je doute sans cesse (merci le syndrome de l’imposteur). Cela peut être pénible au quotidien, mais ça a au moins le mérite de préserver intacte la joie à chaque fois qu’on me dit oui pour un texte.

 

Veux-tu nous dire quelques mots sur ta trilogie « Les Nouveaux Temps » que tu nous présentes dans cet opus ? L’univers ?

Il s’agit d’une trilogie post-apo pour ados et jeunes adultes (même si les plus âgés l’adorent aussi), teintée d’un soupçon de fantastique. L’univers est assez médiéval, même si l’action se déroule dans le futur, et je me suis amusée à inventer une société avec ses rites et ses traditions, qui sont parfois assez étranges (pour comprendre pourquoi, il faut lire les livres 😉 ).

 

Les personnages ? Y en a-t-il un ou que tu préfères ?

Le trio d’amis qui apparaît dès le début est composé de Martin, Nathan et Camille, trois jeunes gens très différents des adolescents que nous connaissons. Ils sont nés sous la Coupole et ne connaissent ni le monde extérieur ni à quoi il ressemblait avant.

Mon personnage préféré est Total, un jeune homme très très particulier qui n’apparaît qu’à partir du tome 2.

 

Un passage a -t-il été plus difficile qu’un autre à écrire ? Pourquoi ?

Deux ont été compliqués et ont nécessité que j’aille vite prendre l’air après, pour me remettre. Mais je ne peux pas en dire plus sans spoiler des éléments importants.

 

As-tu une parution prévue pour l’année 2019 ? Si oui, peux-tu nous en dévoiler un peu plus ?

Ma dernière parution date de fin mars 2019, avec le dernier tome de la trilogie, je n’en ai pas d’autre de prévue cette année. La prochaine sera pour mars 2020, avec un polar, en édition traditionnelle.

 

Découvrez Les cages dans L’Indé Panda 9.

Lisez La coupole sur Amazon.

Suivez Céline Saint-Charle sur Facebook.

céline saint charle la coupole

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s